Mur de Haïkus

La classe de 6ème A s'est exercé  à l'écriture de Haïkus, petits poèmes de dix-sept syllabes, en trois vers (respectivement de 5, 7 et 5 syllabes), de la littérature japonaise classique. Reposant sur une extrême concision formelle et usant parfois de l'humour pour suggérer un sentiment et non l'exprimer, ils évoquent en général un paysage ou un état d'âme.

 

 

Voici leur mur de Haïkus :